Comment se protéger pendant la canicule – Nomaad

Comment se protéger pendant la canicule

La fatigue, la transpiration, les vertiges et autres malaises sont choses courantes en période de canicule. Comment faire face à une montée brutale des températures ? Comment se protéger des fortes chaleurs ? Voici quelques réponses données par nos experts.

La canicule c’est quoi exactement ?

La canicule est une vague de chaleur importante qui peut durer pendant plusieurs jours à des semaines. Elle se caractérise lorsque la différence entre les températures diurnes et nocturnes diminuent pendant au moins 72 heures. Très forte, elle augmente encore d’avantage si le phénomène s’accompagne de niveaux élevés d'humidité.

Comment se rafraîchir en cas de canicule ?

  • Humidifiez régulièrement votre peau à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette humide. Ventilez ensuite les parties mouillées avec un ventilateur manuel pour plus d’efficacité.
  • Prenez régulièrement une douche ou un bain frais et ne vous séchez pas.
  • Essayez de passer 2 à 3 heures par jour dans un lieu climatisé : bibliothèque, centre commercial, cinéma, église… En cas d’alerte de canicule, la liste des lieux climatisés à proximité de votre domicile peut être demandée à la préfecture de police ou à la mairie. Si vous avez des difficultés à vous déplacer, un service de transport peut être organisé par votre mairie. A cette intention, faites-vous inscrire sur le registre communal de votre mairie.
  • Évitez les efforts physiques aux heures les plus chaudes et respectez l’heure de la sieste !

Comment boire et manger ?

  • Buvez régulièrement de l’eau, même si vous n’avez pas soif, 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf contre-indication médicale. Évitez l’alcool qui favorise la déshydratation, ainsi que le thé, le café et les sodas qui sont diurétiques.
  • Consommez des fruits et légumes, riches en eau.
  • Ne buvez pas de boissons glacées car la sensation de soif s’estompe plus rapidement.
  • Mangez normalement, même si vous n’avez pas faim, éventuellement en fractionnant vos repas. Privilégiez des fruits et légumes crus, tout comme les plats froids ou ceux qui demandent une cuisson rapide.

Comment sortir dans les meilleures conditions ?

  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes, entre 11h et 21h.
  • Recherchez l’ombre et ne vous exposez pas au soleil.
  • Emportez avec vous une bouteille d’eau.
  • Portez des vêtements légers, amples et clairs, si possible en coton, qui laissent passer l’air et absorbent la transpiration. N’oubliez pas non plus le chapeau !
  • Évitez les activités physiques nécessitant une grande dépense d’énergie : sports, jardinage, bricolage…

Comment rafraîchir son intérieur ?

  • Gardez les fenêtres, rideaux, volets et stores fermés pendant la journée et ouvrez-les le soir et la nuit quand la température baisse. La température est généralement à son minimum vers 4 heures du matin.
  • Limitez l’utilisation des lumières et appareils électriques qui diffusent de la chaleur : ordinateur, lampes halogènes, télévision…
  • Favorisez les courants d’air dès que la température extérieure est inférieure à la température intérieure.
  • Utilisez un ventilateur. Pour améliorer son efficacité, vous pouvez le placer devant un récipient contenant des glaçons et de l’eau froide.
  • Si ces conseils ne sont pas suffisants afin de rafraîchir votre maison, vous pouvez faire l’acquisition d’un climatiseur. Pour choisir votre modèle, renseignez-vous auprès d’un professionnel.
  • Si vous possédez une climatisation, quelques règles d’usage sont à respecter pour votre santé et votre sécurité.

 

Quels sont les symptômes d’un coup de chaleur ?

Chez l’adulte, crampes musculaires, fatigabilité, nausées, élévation de la température, maux de tête, somnolence, agressivité inhabituelle, peau chaude et rouge, soif.

Chez une personne âgée, il se traduit également par une grande fatigue, des étourdissements, des vertiges ou des troubles de la conscience.

Appelez les urgences immédiatement. En premiers soins, il est important de rafraîchir la personne : aspersions d’eau froide, serviettes humides, courants d’air, éventail, ventilateur, etc. On peut également appliquer des poches de glace à la base des membres et sur le cou.

A SAVOIR

Mis en place en 2004, après la terrible chaleur de l’été 2003, le plan national canicule est un dispositif permettant de prévoir la canicule et d’y répondre par des mesures adaptées. Ce plan national canicule (PNC) contient quatre niveaux :

Niveau 1 : « veille » saisonnière » activée pendant les mois sensibles (1er juin au 31 aout). Ce niveau sert à sensibiliser la population au danger de la canicule

Niveau 2 : « avertissement chaleur » pour prévenir des risques de canicule.

Niveau 3 : « alerte canicule ». A partir de ce niveau, des actions de prévention sont mises en place.

Niveau 4 : « mobilisation maximale ». Déclenché sur instruction du Premier ministre en cas de canicule intense, étendue sur une large partie du territoire.

Les numéros à connaître en cas de forte canicule: SAMU (15), pompiers (18),  Canicule info service (0 800 06 66 66 – appel gratuit depuis un poste fixe)

Articles Récents